Lundi : Sang famille, de Michel Bussi

Screenshot_20180820-090818Ce lundi, je lis ce roman qui m’a été recommandé par une jeune femme abonnée à la page Facebook dédiée aux Chroniques de Fleur :

Sang Famille, de Michel Bussi.

Je n’ai lu de cet auteur que « Maman a tort », que j’avais bien aimé. J’en ferai également une chronique prochainement, je pense.

Et vous, l’avez-vous lu ?

Que lisez-vous en ce lundi ?

Chronique : Le secret du mari, de Liane Moriarty

516nnchzdiL._SX210_

Si tout comme moi, vous avez aimé les Desperate Housewives et si vous êtes friands des secrets les plus croustillants. Cet opus est fait pour vous. N’avez-vous pas, vous aussi des secrets inavouables ?

Le secret du mari, de Liane Moriarty (Albin Michel, 2015)

Le pitch :

Cécilia, épouse et parent modèle, a trouvé par hasard une lettre qu’elle n’est censée ouvrir qu’après le décès de son époux. Entre hésitations et suppositions fantasques, saura-t-elle résister à la tentation ?

Pourquoi je l’ai lu : Je suis trop curieuse et j’avais à tout prix envie de découvrir le secret du mari, mais aussi les secrets de chacun des personnages.

Lire la Suite

Lundi : Le Cercle Littéraire des Amateurs d’Epluchures de Patates, de M-A. Shaffer et A. Barrows

Le-cercle-litteraire-des-amateurs-d-epluchures-de-patates-NouvelleCe lundi, je me laisse tenter par un roman qui m’a été conseillé ce week-end par une amie très chère à mon coeur :

Le Cercle Littéraire des Amateurs d’Epluchures de Patates, de Mary-Ann Shaffer et Annie Barrows.

Je n’en ai pas encore lu le tiers que je suis déjà sous le charme. On en reparlera à l’occasion d’une chronique, mais sachez que je suis déjà séduite par la forme épistolaire du début.

Et vous, l’avez-vous lu ?

Que lisez-vous en ce lundi ?

Chronique : L’horizon à l’envers, de Marc Lévy

9782221197554On a tous perdu un être cher. On a aussi tous rêvé de le croiser au détour d’une rue. Entre l’idée d’une vie après la mort, voire d’une vie éternelle, on se perd dans l’espoir de revivre des moments précieux. Ce livre est pour les amoureux transis, qui braveraient tous les interdits pour leur âme sœur.

L’horizon à l’envers, de Marc Lévy (Ed. Robert Laffont-Versilio, 2016)

Le pitch : 

Hope, Josh et Luke étudient les neurosciences et participent à un programme tenu secret destiné à initier les grandes avancées scientifiques de demain. Quand la maladie frappe Hope, l’amour infini que lui porte Josh, les pousse à envisager les solutions les plus surprenantes.

Lire la Suite

Chronique : De joie coulent mes larmes, de Lena Walker

51Ihj-+h4vL._SX195_♥♥♥ – Mon coup de cœur de juillet 2018 – ♥♥♥

Quand rien ne va plus et que notre monde s’écroule, l’envie de tout effacer, de tout recommencer ailleurs peut nous effleurer. Combien d’entre nous auront l’opportunité  de monter dans le train, qui les mènera vers leurs rêves les plus fous ?

De joie coulent mes larmes, de Lena Walker (Ed. Michel Lafon, 2018)

Le pitch :

Romy est revenue vivre chez sa Mamilou à Saint-Tropez suite au décès de son Papili. Elle a quitté sans regret la ville de Nice et son poste de juriste, pour un emploi saisonnier en tant que vendeuse de Soufflés Tropéziens « Chez Claude ». Une rencontre avec le médium des stars et une série de déconvenues vont l’amener à quitter son sud natal pour  réaliser ses rêves et panser ses plaies.

Lire la Suite

Chronique : Un merci de trop, de Carène Ponte

un-merci-de-trop-932981-264-432Je ne sais pas vous, mais moi j’ai connu une personne si conciliante avec tout le monde, qu’elle ne disait jamais non. Elle ne recevait jamais un merci, ni d’excuses quand cela s’imposait. Pire encore, elle avait tendance à dire « merci » en permanence, jusqu’au merci de trop. Peut-être que cette personne c’était vous d’ailleurs !

Un merci de trop, de Carène Ponte (Ed. Michel Lafon, 2016)

Le pitch :

Juliette est une jeune fille de trente ans à la personnalité effacée, qui s’est toujours montrée conciliante. Elle a renoncé à ses rêves pour une vie bien rangée. Un jour pas fait comme un autre, Juliette va prononcer le « merci de trop », qui va déclencher un véritable cataclysme dans son existence.

Lire la Suite