Chronique : Un merci de trop, de Carène Ponte

un-merci-de-trop-932981-264-432Je ne sais pas vous, mais moi j’ai connu une personne si conciliante avec tout le monde, qu’elle ne disait jamais non. Elle ne recevait jamais un merci, ni d’excuses quand cela s’imposait. Pire encore, elle avait tendance à dire « merci » en permanence, jusqu’au merci de trop. Peut-être que cette personne c’était vous d’ailleurs !

Un merci de trop, de Carène Ponte (Ed. Michel Lafon, 2016)

Le pitch :

Juliette est une jeune fille de trente ans à la personnalité effacée, qui s’est toujours montrée conciliante. Elle a renoncé à ses rêves pour une vie bien rangée. Un jour pas fait comme un autre, Juliette va prononcer le « merci de trop », qui va déclencher un véritable cataclysme dans son existence.

Lire la Suite